Notre histoire

Vous êtes ici :

Un parisien,

et les parisiennes

Alexis Fort vit en plein cœur de Paris avec sa famille. Il connaît bien le secteur de la beauté, des cosmétiques et du bio puisqu’il a dirigé durant de nombreuses années, la société familiale : l’un des pionniers du Bio reconnu à travers le monde depuis plus de 50 ans.

 

Fasciné depuis toujours par les parisiennes, leur style, leur élégance, leurs paradoxes et leur beauté ; c’est lors d’un diner dans son appartement qu’il a une inspiration.

Les Poulettes Paris l'esprit de Paris

Un dîner inspirant

Les amies de sa femme sonnent à la porte et entrent dans l’appartement : « Salut les poulettes ! ».
Dans son salon, entouré des amies de sa femme, un tableau extraordinaire prend forme : véritable démonstration de la personnalité et de la quintessence de la parisienne.

 

Toutes singulières et pourtant si proches, elles ont ce « chic » indescriptible et l’art subtil de toujours sembler naturelles.
Elles sont débordées : le boulot et leurs mille projets, les enfants à gérer, la baby-sitter, les jules des unes et les maris des autres, le shopping et la déco de la maison, les sorties entre copines, les expos et les vacances….
Elles maitrisent l’art de jongler avec leurs agendas, s’en plaignent mais réussissent toujours à maintenir l’équilibre. Elles disent qu’elles sont crevées mais restent mystérieusement tellement rayonnantes. C’est à croire qu’elles n’ont jamais un instant pour elles et pourtant leurs lèvres sont toujours parfaitement soulignées de rouge.

Histoire de la marque Les Poulettes

Paradoxales mais
tellement fascinantes

Elles savent rester raffinées même quand elles jurent et se mettent en colère. Elles font tout à vélo mais toujours en stilettos. Elles apprécient le Bordeaux et le champagne, parfois avec excès, mais compensent toujours par des jus détox le lendemain. Elles craquent sur des macarons et testent tous les derniers restos à la mode mais courent au bois de Boulogne toutes les semaines.
Elles n’achètent que du bio mais conservent quelques petites manies peu avouables.

 

Elles disent se moquer de ces premières petites rides qui apparaissent aux coins de leurs yeux mais ont toutes d’incroyables secrets de beauté. Petites crèmes magiques et derniers soins à la mode les rendent lumineuses et séduisantes, même sous la grisaille de Paris.

 

La parisienne, excessive et sure d’elle, compte sur sa connaissance innée de ce qui n’est « ni trop ni pas assez ». Elle est « un peu provocante, un peu sexy, un peu extravagante, mais jamais trop de tout cela ».

Les dix commandements des Poulettes
Alexis décide, lors de ce diner, d’encapsuler « The Parisienne Spirit » dans une marque de beauté inspirée par elles, et qui leur ressemble.
La marque s’appellera « Les Poulettes », véritable dédicace et ode à ces parisiennes, et clin d’œil à ce petit surnom affectif qu’elles se donnent entre elles.
« Merci à ma femme Florence et à ses amies, Emma, Margot, Sarah, Clara et Chloé, mes héroïnes d’un soir. Vous m’avez permis d’être le témoin de votre soirée et de saisir une partie de ce qui vous rend uniques. Vous avez été, ce soir-là, sans le savoir, mes muses ! »
Alexis Fort